Les vins de Champagne Mont d'Hor ont une durée de vieillissement supérieure à celle qu'impose la législation. Ainsi, nos cuvées non-millésimées sont conservées en caves trente mois au minimum, et nos cuvées millésimées de cinq à dix ans.

Vignoble, terre, lieux

Vignobles et forêts forment dans le Massif de St-Thierry un magnifique ensemble de verdure, entourant comme un écrin des villages intimement liés aux sacres des rois de France.

1

Le vignoble

de mont d'hor

Saint Thierry est situé au Nord Ouest de Reims, dans la Marne, entre Merfy et Thil. Le village de St Thierry fait 759 ha dont 54 ha de vignes.

L’économie de ce village repose en grande partie sur le vignoble qui est composé de : 12% de Chardonnay, 35% de Pinots noirs et 53% de Meuniers

La Champagne est située à la limite septentrionale de la culture de la vigne.
Les trois facteurs climatiques principaux ( température, pluviométrie et ensoleillment) sont favorables à la culture de la vigne et à une bonne maturation des raisins.

Le sous-sol crayeux assure, entre autres, une parfaite régulation hydrique. L'exposition des parcelles détenues par La Champagne Lemaire Père et Fils, situées en plein coteau, leur assure une microclimatogie privilégiée et d'excellentes conditions pour l'obtention de vendanges de qualité.

Respect de l'exploitation

Le travail de la vigne débute avec la taille d’hiver.
Elle permet de limiter la production, de maîtriser la vigueur et de pérenniser les plants.

Le travail

de la vigne

Quatre systèmes de taille sont autorisés en Champagne. Le Champagne Lemaire Père et Fils n'utilise que les deux mode les plus qualitatifs : la taille chablis ( sur Chardonnay ) et la taille cordon de Royat ( sur Pinot Noir et Pinot Meunier ).

Le débourrement, ou sortie des jeunes pousses, a lieu au printemps. A ce stade, la vigne est très sensible au gelées.

L'ébourgeonnage permet d'éliminer les rameaux excédentaires et complète la taille afin de " produire moint pour produire meilleur ". Le cycle de la vigne se poursuit avec la floraison, courant juin, suivie de la nouaison ( formation des baies ).

Le relevage-palissage permet de disposer les rameaux afin que chaque feuille assure une synthèse optimale de sucres. La véraison ( coloration des raisins qui marque le début de la phase de maturation ) intervient ensuite pendant l'été. La maturation est une phase capitale pour la qualité de la vendange.

2

Récolte, fermentation

Les vendanges ne débutent que lorsque le meilleur équilibre sucre / acide des raisins est atteint.

3

Les vendanges

au Mont d'Hor

Le rendement de la vigne est strictement limité et la cueillette est manuelle. Les dates de vendanges sont adaptées à chacun des villages afin d'optimiser le niveau de maturation des raisins.

Au Champagne Lemaire Père et Fils, cépages et parcelles sont séparés afin de conserver les caractérisques de chaque terroir, et ce jusqu'à la phase de l'assemblage. On pressure lentement et délicatement les grappes entières afun d'obtenir des moûts non colorés à partir de raisins noirs.

Avec son centre de pressurage la Maison traite 100% de ses approvisionnements en raisins.

Le rendement maximal au pressurage est limité à 2550 litres de moût pour 4000 kg de raisin. Les 2050 premiers litres constituent la cuvée et les 500 derniers, la taille. Le Champagne Lemaire Père et Fils sépare systématiquement les 400 premiers litres de la taille des 100 derniers litres pour satisfaire mieux encore ses critères qualitatifs.

Assemblage

Sous l'action de levures, la fermentation alcoolique va transformer le moût en un vin tranquille et non sucré.

Le savoir-faire

du chef de caves

Le Champagne Lemaire Père et Fils réalise systématiquement la fermentation malolactique, qui diminue l'acidité et confère plus de rondeur aux vins. L'ensemble des fermentations est effectué en cuves inox thermo-régulées.

Après de nombreuses dégustations, le Chef de caves et son équipe procèdent à l'assemblage qui perpétue le style de la maison. Parmi les vins de l'année, certains sont séléctionnés et conservés en cuve comme vins de réserve : ils participeront aux assemblages des cuvées non-millésimées des années suivantes.

Pour les vins de Champagne rosés, la législation autorise deux modes d'élaboration : l'assemblage ou la saignée.

Lors du tirage, ou mise en bouteilles, on ajoute le au vin la liqueur de tirage et des levures, afin de déclencher la prise de mouse.

4

Temps en cave

Le Champagne va vieillir sur lattes et acquérir finesse et compléxité.

5

Donner du temps

au temps

Cette deuxième fermentation alcoolique va créer une surpressions dans la bouteille hermétiquement bouchée, aboutissant à un vin effervescent mais dépourvu de sucre. Il va alors vieillir sur lattes et acquérir finesse et compléxité au contact du dépôt des levures.

Puis vient le remuage, qui rassemble progressivement le dépôt des levures dans le goulot.

Le col de la bouteille est ensuite refroidi. Pris dans la glace, le dépôt est expulsé par la pression lorsqu'on ôte la capsule : c'est le dégorgement. Cette méthode est toujours utilisée, elle a bien évidemment été en grande partie automatisée.

Il reste à doser le Champagne qui, à ce stade, est un vin effervescent non sucré. La quantité de liqueur de dosage, ou liqueur d'expédition, détermine le type de champagne.

Une fois dégorgées, bouchées et muselées, les bouteilles reposent en caves pour parfaire le fondu des arômes, puis sont contrôlées et habillées. Cette opérations comprend la pose de l'étiquette, de la collerette et de la coiffe ainsi que le conditionnement en caisses ou en cartons.

Le champagne

est enfin prêt à être déguster

Inscrivez-vous

Pour être informé de toutes nos actualités. Inscrivez-vous à notre newsletter